Une formidable leçon d’opportunisme politique

11 décembre 2009

“Brown and Sarkozy: banks should pay for climate change” titre le Times de ce jour (« L’industrie financière doit payer pour lutter contre le réchauffement climatique »).
http://www.timesonline.co.uk/tol/news/environment/article6953222.ece


Je sais bien que la finance a mauvaise presse, mais venir chercher les banquiers pour tous les problèmes de la planète, ca va peut-être finir par se voir, non ?

Encore qu’en politique plus la ficelle est grosse, mieux cela passe ! Ce n’est juste pas ma conception de la démocatie…

Enfin, l’on pourra au moins savourer l’illustration du principe selon lequel « pour faire le moins de mécontents, il faut toujours taper sur les mêmes ! ».
Une vision politique de long terme, a n’en pas douter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :